BILAN

La démocratie locale

Engagement de campagne tenu.

Engagement de campagne en cours.

Initiative nouvelle du mandat

Réunion publique organisée chaque année pour le vote du budget.

Conférences/Débats : la ville a proposé 9 débats depuis 2009 sur différents thèmes (Bioéthique, Numérique, Semaine de l’eau, Enseignement, l’Intelligence artificielle…).

Interaction facilitée avec la ville grâce aux réseaux sociaux : animation d’une page Facebook depuis 2012 (3693 abonnés en août 2019) et d’un profil Instagram depuis 2015 (448 abonnés en août 2019).

Des instances représentatives sur les grands sujets de la vie locale : Comité 21, Comité consultatif de l’aménagement des rythmes scolaires, Crest 2030 pour la révision du PLU, UCIA…

Les acteurs économiques de Crest réunis chaque année à l’occasion d’une rencontre conviviale.

Les Crestois associés à l’aménagement de la ville : actions de concertation sur la passerelle, la rénovation du quartier de la gare, l’Agenda 21, la révision du Plan Local d’Urbanisme, le frontage rue Sadi-Carnot.

Forum des associations organisé par la ville, un temps fort de la vie associative locale.

Mise en place de 4 commissions extra-municipales sur les thèmes : Projet piscine, Intercommunalité, Gestion de la Tour et Anciens combattants.

20 réunions de quartiers organisées chaque année à la rencontre des Crestois pour que chaque habitant s’exprime et améliore son cadre de vie : des demandes concrétisées : fleurissement du centre-ville, rénovation de la rue Martelle, sécurisation de l’avenue Henri-Grand, de la Place des Moulins et du carrefour de l’avenue du Dr Ricateau.

Développement du frontage dans la ville : Les habitants peuvent participer à l’aménagement de la rue pour la rendre plus conviviale. 17 riverains de la rue Sadi-Carnot volontaires pour cette démarche novatrice et des démarches en cours aux Moulins, au Bourg et dans le vieux Crest.

A travers la démarche « CREST 2030 », la révision du Plan Local d’Urbanisme est l’affaire de tous les Crestois : mise en place d’un registre papier et de réunions publiques pour s’exprimer.

Lancement en septembre 2018 du budget participatif (50 000 euros mobilisés par la Ville) : 1ère ville en Drôme de moins de 10 000 habitants à lancer ce dispositif. 13 projets citoyens soumis au vote des Crestois et 6 projets lauréats en 2019 avec une participation de vote de 10% (moyenne nationale 3%). Et pour 2020, 15 projets en lice.

Soutien municipal aux associations : mise à disposition de nouveaux locaux (la salle la maison d’accueil, la salle polyvalente de Brassens en cours de réalisation), aides logistiques et de communication, 200 000 euros de subventions allouées chaque année à plus de 80 associations.