Bonheur et devoirs Tribune de Jean-Pierre POINT

 

Bonheur et devoirs

Deux mots pour caractériser mon implication en tant que 1er adjoint dans ce mandat qui s’achève.

 

Bonheur donc !

D’abord un remerciement chaleureux à notre maire Hervé Mariton pour la confiance qu’il m’a témoignée. La confiance, l’écoute et surtout, ce qui est très important pour moi, le respect de l’autonomie et de la responsabilité.

À l’inverse de ce que peuvent dire et écrire tous ceux qui ont une idée sur tout, et surtout une idée, il est facile et agréable de travailler avec Hervé Mariton si l’on accepte de répondre à un fort degré d’exigence. Pour moi, être exigeant envers soi même avant de l’être avec les autres est une grande qualité et une obligation pour gérer correctement une commune. Et effectivement avec notre maire, pas de place à l’approximation, pas de place à une mauvaise connaissance des dossiers et donc pas de place à l’amateurisme. Cette règle s’impose à toute l’équipe municipale et encore plus au 1er adjoint qui doit avoir connaissance de tous les dossiers et qui doit s’impliquer dans chacun d’entre eux.

Bien sûr c’est complètement chronophage mais passionnant, et il faut effectivement de la passion pour mener à bien un tel engagement.

 

Devoirs donc !

Cette responsabilité que j’ai acceptée implique pour ma part un engagement total au service des Crestois. J’espère avoir assumé ce rôle avec rigueur et dévouement. Ce ne fut que rarement facile et souvent difficile mais je me suis efforcé de faire au mieux dans le respect de ma charge.

 

L’équipe se renouvelle. Au moment de céder ma place je l’espère à Stéphanie Karcher, je sais qu’elle saura répondre parfaitement aux exigences du poste, avec tout naturellement une approche différente, mais toujours pleinement au service de tous les Crestois.

 

Un grand merci à tous les services de la commune pour leur implication tout au long de ce mandat, et à mes camarades élus pour leur travail au quotidien.

Ma responsabilité plus spécifique dans l’urbanisme a été l’occasion de publier le nouveau PLU, adapté à la variété du besoin des Crestois, avec 85% d’espaces naturels et agricoles, favorisant aussi le développement des entreprises. C’est un outil utile pour l’avenir.

La gestion récente de la crise sanitaire a bien montré qu’une équipe soudée et responsable savait apporter les bonnes solutions.

Ce mandat a été pour moi une formidable expérience, formatrice et inoubliable. Pas de regret car je regarde toujours devant, mais quand même un petit pincement au cœur.

J’espère que vous accorderez votre confiance à cette belle équipe qui se présente devant vous, porteuse d’un vrai projet pour l’avenir de Crest. Je poursuivrai alors mon engagement dans une autre mission au service des Crestois dans laquelle j’apporterai toute mon énergie, tout mon dévouement et tout mon bonheur.

Devoirs et bonheur, parce que nous aimons Crest

Jean Pierre POINT